L'innovation au service de l'attractivité des territoires - Innova'ter 2019

L’innovation au sein des territoires est essentiellement un changement de paradigmes. 

Il s’agit de repenser les organisations du secteur public pour mettre en place de nouveaux modes de management, processus et surtout de culture afin de favoriser l’innovation. 

Ce dernier point est la condition nécessaire à la pérennisation de l’innovation : savoir laisser la place à l’expérimentation; autoriser la prise de risques et donner le droit à l’erreur est primordial. 

Cela implique notamment, l’importance d’être ouvert au changement, de lui donner le temps de se produire et d’inclure toutes les parties prenantes.

 

Un des enjeux majeurs des projets de digitalisation est l’accompagnement des agents dans la transformation de leur métier et de leurs modes de fonctionnement. C’est le cas notamment des agents présents aux guichets. L’arrivée des outils digitaux change leur manière de travailler. Il s’agit donc de les accompagner dans ce changement dans leur savoir-faire et savoir-être : d’un métier où ils appliquent les procédures pour traiter les demandes, à un métier où ils sont désormais dans l’accompagnement des usagers, avec l’appui du digital.  

Afin d’accompagner le changement, l’innovation est un levier d’actions éprouvée. Penser les projets au plus proche des usages, les porter de manière collective et enfin avoir des managers favorisant la co-construction et l’expérimentation...voici quelques facteurs clés pour la réussite de ces projets.

 

Enfin, l'innovation est un vecteur d’attractivité important pour les collectivités, notamment pour attirer et recruter les talents. Il est désormais primordial pour les collectivités de travailler sur leur marque employeur. Les leviers d’actions peuvent être les suivants  : 

  • la mise en avant des projets de territoires pour donner envie au candidat de s'inscrire dans la construction de l’action publique au regard des ambitions et des orientations stratégiques du territoire

  • la mise en place de nouveaux modes de management, en repensant le rôle du manager et les manières de travailler 

  • la création d'un terrain propice à l’innovation : favoriser les temps de co-construction, avec des méthodes d’intelligence collective, engager les agents et les cadres dans les démarches dès le démarrage pour favoriser la création de valeur 

  • la formation et l'accompagnement de la montée en compétences des agents et des cadres.