Management : des mutations dans les collectivités

Les agents territoriaux sont majoritairement fiers de travailler pour le service public de proximité. 75% d’entre eux se déclarent heureux d’exercer dans la fonction publique territoriale. Cependant, comme dans les entreprises, les attentes vis-à-vis du management des hommes et des projets évoluent. Des problématiques propres au secteur public mettent les agents en difficulté, à commencer par des réorganisations qui s’enchaînent à un rythme soutenu. 63% des collectivités ont ainsi connu une réorganisation dans les deux dernières années, une tendance stable par rapport à 2016. Réorganisations, baisse des dotations et attentes de plus en plus fortes des usagers impactent la qualité de vie au travail des agents des collectivités. Dans ce contexte, la mise en place d’un management qui accompagne le changement devient une nécessité. Comment les cadres territoriaux peuvent-ils innover pour continuer à mobiliser leurs équipes et assurer un service de qualité aux citoyens ? Où en sont les pratiques managériales dans la fonction publique territoriale ?

 

Des aspirations partagées entre agents et managers 

Cadres et agents se rejoignent dans la demande de nouveaux modes de fonctionnement. En 2019, 53% des dirigeants territoriaux considéraient les approches d’intelligence collective, de co-développement, de coaching et de télé-travail comme un renouvellement indispensable du management. Ils souhaitent passer d’un rôle d’administrateur à un rôle de manager, remplacer une posture de contrôle par un appui à leurs équipes. De fait, l’organisation pyramidale recule et les cadres intermédiaires ou les agents sont de plus en plus associés aux démarches d’évolution des pratiques managériales. Malgré tout, dans les faits, on observe encore un décalage entre les aspirations et la mise en œuvre de nouvelles pratiques. 21,7% seulement des cadres territoriaux ont réalisé un diagnostic managérial. Les outils sont souvent méconnus : 39% des dirigeants déclarent connaître l’évaluation à 360° et 26% sont sensibilisés aux techniques liées à l’intelligence collective. 

 

Accompagner et former : une clé d’évolution centrale

Par manque de formation, les cadres territoriaux peuvent avoir peur de s'emparer des méthodes et outils innovants. Pour dépasser ces freins, plusieurs options s’offrent à eux :

  • un accompagnement par des prestataires spécialisés
  • des formations proposées par le CNFPT
  • des collaborations avec des start-ups pour développer de nouveaux outils adaptés à leurs besoins
  • s’inspirer de bonnes pratiques mises en place par d’autres territoires

Une croyance reste tenace : ces innovations ne seraient réservées qu’aux grosses collectivités. Au contraire ! Ces outils et méthodes sont une opportunité pour toutes les collectivités, quelle que soit leur taille. Leur mise en place ne demande pas de déployer des moyens importants, plutôt de donner du sens et de faire de la place à l’humain, avec un accompagnement inscrit dans le long terme

 

Un management renouvelé pour un service de qualité

Bien souvent, les managers territoriaux donnent la priorité à la délivrance des services aux citoyens. Le manque de temps est ainsi cité à 26% comme un frein à l’évolution des pratiques managériales. Pourtant, management et services rendus sont les deux faces d’une même pièce. Un manager plus à l’écoute, qui fait confiance aux agents qu’il encadre, facilite la remontée d’informations de la part des usagers. Il crée des conditions favorables à une co-construction avec les usagers des services publics de demain. En innovant à son échelle, un manager peut s’affranchir en partie de la rigidité de l’organisation, souvent citée comme l’obstacle principal à un changement des modes de management. Cela peut également lui permettre de dépasser les frustrations des agents, en répondant favorablement à leurs aspirations. Un management plus collaboratif, bienveillant et responsabilisant contribue à une meilleure écoute des citoyens. À la clé : des agents plus investis et, en miroir, un service rendu plus performant.